Pas de liberté sans mobilité, enquêtes et témoignages le confirment. De l’astuce, des aides financières et de l’audace pour conquérir l’espace public.

Madame Bora, la voyageuse professionnelle, Géorges notre bloggeur Kivusien et Fabien Numbi, nous racontent leur façon de vivre la mobilité urbaine avec des nuances et quelques coups de gueule… . Beaucoup reste à faire du côté des pouvoirs publics pour que les personnes handicapées puissent jouir de l’espace public comme tout le monde.

Difficile aussi de se déplacer avec un enfant hyper-réactif pour qui l’environnement est toujours trop agressif dans la rue ou dans les transports en commun. Nous vous livrons les astuces de parents qui refusent de limiter les mouvements de leur enfant atteint de handicap dans les espaces publics.

Chez ceux qui osent, il y a de nombreux conseils à suivre : du bon sens, un refus catégorique du renoncement. L’imagination aussi est importante. Nous avons interrogé l’architecte Nadia qui prescrit l’accessibilité urbaine et architecturale pour les personnes handicapées, vulnérables et donc… pour tous. Elle rêve d’une société qui irait au-delà du bitume, grâce au verre, au bois, aux couleurs.

Nous n’avons pas oublié le nerf de la guerre : notre dernier article porte sur les aides financières pour la mobilité des personnes handicapées.

Une dizaine d’articles rassemblés pour vous aider à occuper l’espace public

admin
Author: admin

admin

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 4 =