Ne laissez personne derrière ! Les personnes handicapées courent un risque élevé de tomber malades pendant la pandémie de COVID-19 parce qu’elles ne reçoivent pas toujours les informations nécessaires pour se protéger. Elles peuvent ignorer où et comment accéder aux services et au soutien dont elles ont besoin. Partagez toutes les informations que vous recevez avec elles et leurs aidants afin qu’ils soient bien informés”. 

 Nous avons organisé des sessions de sensibilisation, dans 7 provinces du territoire nationale (Kinshasa, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Haut-Katanga, Congo centrale, Ituri, Tanganyika) selon les mesures de distanciation sociale. Ils ont appris à se protéger et à fournir aux personnes qu’ils aident les informations utiles à la prévention. Ils ont été formés sur l’épidémie de COVID-19, son mode de transmission, les signes et symptômes et les mesures de précaution telles que l’utilisation de masques, l’évitement des poignées de main, la distanciation sociale, le lavage fréquent des mains, l’utilisation d’équipements de protection individuelle… Ils ont également appris à faire passer les bons messages concernant la protection des personnes handicapées et le fait qu’elles et leurs aidants doivent pouvoir bénéficier d’un accès égal aux soins de santé et aux services d’aide.

Atteindre le plus grand nombre de personnes possible

Sensibiliser efficacement la population et d’atteindre le plus grand nombre avec des messages pour « Rester en bonne santé », reste une préoccupation. 

admin
Author: admin

admin

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 5 =